HérosHérosHérosHérosHérosHérosHérosHérosHérosHérosHérosHérosHérosHérosHéros
Ventes de migrants africains en Libye: une conférence-débat à Bruxelles ce 25 novembre 2017
Terre en crise: Parce que nous refusons de comprendre ...!
Cameroun -Crise
#BalanceTaPute: la chanteuse Mariah Carey accusée de harcèlement sexuels
Arnaque sur internet: 44 000€ escroqués par deux
Les nombreux silences coupables de Gon Coulibaly: la rhétorique victimaire et mensongère du Journal L’Expression
Le Citoyen Soul to Soul, otage de l’ingratitude cynique du régime Ouattara !
Cameroun: naissance du mouvement
Cameroon: Paul Biya libère les prisonniers anglophones
Les images de Marafa Hamidou Yaya pleuvent sur l'ambassade du Cameroun en France
Le Franc-Parler du Président Alpha Condé et la génération africaine émergente
Les panafricons
Fausses vidéos d'Alep: 5 personnes arrêtées en plein tournage en Egypte
Un garçon de 7 ans sauvagement battu et brulé vif à Lagos
Facebook côté démons: le faux profile d'un ComZone de la Seleka utilisé pour attiser la haine inter-réligieuse en insultant le Pape

Cameroun: le sud privé d'électricité

Le Cameroun n'arrive pas à garantir un ravitaillement permanent en électricité à ses habitantsComment le Cameroun pourra-t-il aller vers "l'émergence" promie par le président Paul Biya si en 2016 le ravitaillement en électricité n'est à aucun moment garanti dans aucune partie du territoire nationale ? Hier soir encore les habitants de toute la partie sud du Cameroun ont de nouveau été privés d'électricités pendant une bonne partie de la nuit.  Comme d'habitude sans aucune annonce ou explication de la part de la société ENEO, ni avant ni après la coupure.

Les Camerounais sont familiers de ces coupures intempestives qui peuvent durer de quelques heures à plusieurs jours, mais chaque fois elles provoquent des frustrations et des dégats difficile à estimer, allant parfois jusqu'à la perte en vies humaines, notamment dans les institutions hospitalières où, malgré la présence de groupe électrogène, les dispositions de secours ne marchent pas toujours ou sont débordées. Parfois ce sont des incendies qui sont causés par les bougies mal utilisées.

On estime à plus de 80% de la population camerounaise qui n'a pas d'accès du tout ou n'a pas un accès régulier à l'électricité, alors que les factures, elles, ne cessent d'augmenter régulièrement.

L'impact négatif sur la qualité de la vie est présent partout. Ainsi l'intellectuel et homme politique Celestin Bedzigui, qui était invité à l'émission de télevision ''Décryptage" sur la chaine Vision 4 TV. qui était planifiée entre 21h00 et 22h30 locales, témoingne: "à 21H32, coupure de courant sur toute la partie Sud du pays, Yaounde et Douala compris. Le groupe électrogène de la station prends le relais et nous permet de continuer l'émission... Les téléspectateurs eux n"pnt pas de chance puisque le courant ne reviendra qu'à 2 H du matin".

Les entreprises et les ménages se débrouillent comme ils peuvent pour palier à l'absence d'énergie électrique: (mini-)panneaux solaires de capacité souvent très très limitée, bougies, lampes-tempêtes comme aux siècles passés, groupes électrogènes, etc.

Régulièrement la société ENEO les autorités avancent des raisons différentes pour expliquer les coupures: la baisse des niveaux des eaux qui impactent la prestation des barrages hydroélectriques, les fortes pluies, les vents, la foudre, etc. Les autorités gouvernementales ont bien pris quelques des mesures structurelles pour apporter une solution à la situation, comme la construction de nouveaux barrages (Lom Pangar, Mem'velé), mais sur le terrain, on ne voit aucune amélioration.

 

Écrit par Roufaou Oumarou

Des viols à l'esclavage, des nomades racontent la violence des antibalakas en Centrafrique

Le capitaine Guerandi Mbara