HérosHérosHérosHérosHérosHérosHérosHérosHérosHérosHérosHérosHérosHérosHéros
Ventes de migrants africains en Libye: une conférence-débat à Bruxelles ce 25 novembre 2017
Terre en crise: Parce que nous refusons de comprendre ...!
Cameroun -Crise
#BalanceTaPute: la chanteuse Mariah Carey accusée de harcèlement sexuels
Arnaque sur internet: 44 000€ escroqués par deux
Les nombreux silences coupables de Gon Coulibaly: la rhétorique victimaire et mensongère du Journal L’Expression
Le Citoyen Soul to Soul, otage de l’ingratitude cynique du régime Ouattara !
Cameroun: naissance du mouvement
Cameroon: Paul Biya libère les prisonniers anglophones
Les images de Marafa Hamidou Yaya pleuvent sur l'ambassade du Cameroun en France
Le Franc-Parler du Président Alpha Condé et la génération africaine émergente
Les panafricons
Fausses vidéos d'Alep: 5 personnes arrêtées en plein tournage en Egypte
Un garçon de 7 ans sauvagement battu et brulé vif à Lagos
Facebook côté démons: le faux profile d'un ComZone de la Seleka utilisé pour attiser la haine inter-réligieuse en insultant le Pape

Esclavage en Mauritanie : « Africains, sortez de votre silence ! »

Esclavage en Mauritanie : « Stop au silence complice des Etats africains ! » En savoir plus sur http://www.lemonde.fr/afrique/video/2016/10/07/esclavage-en-mauritanie-stop-au-silence-complice-des-etats-africains_5010236_3212.html#ex2KL3Rc6jjjsPfk.99Le militant mauritanien abolitionniste Biram Dah Abeid lance encore une fois face au Monde un cri de désespoirpour que tous les hommes de bonnes volontés, pas seulement les Etats Africains, se mobilisent pour faire éffectivement cesser l'esclavage en Mauritanie.

Nous sommes nombreux à rappeler encore et encore l'infâme Code Noir de Napoléon, alors qu'aujourd'hui encore il existe un Code Noir aussi infâme toujours en vigueur en Mauritanie. Ecoutez et diffusez cet interview du président de l’Initiative pour la résurgence du mouvement abolitionniste (IRA).

C'est à peine croyable: BIRAM DAH ABEID a fait plusieurs fois la prison parce qu'il demande l'abolition de l'esclavage dans son pays, sur le sol africain, esclavage qui existe bel et bien. L'Etat mauritanien préfère emprisonner les militants abolitionnistes que les esclavagistes.

Autres articles sur le même sujet:

Mauritanie: un leader du "Bookoo Haram" local appel à "tuer et à arracher les deux yeux" d'une militante des Droits de l'Homme

 

http://www.lemonde.fr/afrique/article/2016/10/03/biram-dah-abeid-la-voix-des-esclaves-modernes-de-mauritanie_5007366_3212.html

Écrit par Roufaou Oumarou

Des viols à l'esclavage, des nomades racontent la violence des antibalakas en Centrafrique

Le capitaine Guerandi Mbara