HérosHérosHérosHérosHérosHérosHérosHérosHérosHérosHérosHérosHérosHérosHéros
Ventes de migrants africains en Libye: une conférence-débat à Bruxelles ce 25 novembre 2017
Terre en crise: Parce que nous refusons de comprendre ...!
Cameroun -Crise
#BalanceTaPute: la chanteuse Mariah Carey accusée de harcèlement sexuels
Arnaque sur internet: 44 000€ escroqués par deux
Les nombreux silences coupables de Gon Coulibaly: la rhétorique victimaire et mensongère du Journal L’Expression
Le Citoyen Soul to Soul, otage de l’ingratitude cynique du régime Ouattara !
Cameroun: naissance du mouvement
Cameroon: Paul Biya libère les prisonniers anglophones
Les images de Marafa Hamidou Yaya pleuvent sur l'ambassade du Cameroun en France
Le Franc-Parler du Président Alpha Condé et la génération africaine émergente
Les panafricons
Fausses vidéos d'Alep: 5 personnes arrêtées en plein tournage en Egypte
Un garçon de 7 ans sauvagement battu et brulé vif à Lagos
Facebook côté démons: le faux profile d'un ComZone de la Seleka utilisé pour attiser la haine inter-réligieuse en insultant le Pape

RCA: pourquoi ce silence devant le "massacre des éleveurs Peuhls de la SEGA, les portés disparus et surtout les images atroces de leur dépècement" ?

RCA: pourquoi ce silence devant le "OÙ SONT PARTIS LES MÉDIAS NATIONAUX, LES BLOGUEURS ET LES ADEPTES DE FACEBOOK ?
POURQUOI CE SILENCE ?
"

J'ai vu les images insupportables, j'ai fait des vérifications, hélas hélas elles sont authentiques. Comme le sont les tueries des innocents et les actes barbares. Mais je n'ai pas de réponse à la question, je n'ai pas de réponse à l'indifférence.

Par contre je sais, ne serait-ce que par l'observation des évenements du même genre qui ont eu lieu dans d'autres pays, ces malheureux évenements n'annoncent rien de bon. Si les auteurs ne sont pas neutralisés et traduits devant la Justice, nous parlons des auteurs de TOUS les crimes indépendamment des cibles visées, alors les extremistes prendront les choses en main, et là Dieu nous garde...

Le minimum que nous pouvons faire, c'est de répercuter ce cri anonype publié sur la page faceboob du Collectif des Musulmans Centrafricains.

"J'ai parcouru les médias nationaux tels que le RJDH, le CONFIDENT... , mais je n'ai pas vu un article consacré à la tragédie et au massacre des éleveurs Peuhls de la SEGA, les portés disparus et surtout les images atroces de leur dépècement.

Pourquoi ce silence ? Pourquoi l'information n'a pas été diffusée par les medias nationaux tels que le Réseau des Journalistes pour les Droits de l'Homme -RJDH qui est le journal le plus à jour et le plus respecté où aucune information locale ne lui échappe.

Pourquoi l'information de la disparition des éleveurs confirmée par la MINUSCA n'a pas été reprise par FRIDOLIN NGOULOU journaliste et étoile montante de la RJDH ?

Pourquoi la Radio NDEKE LUKA de la fondation Suisse l'Hirondelle et sa directrice nationale Madame SYLVIE PANIKA n'ont pas jugé utile de diffuser ces nouvelles macabres alors qu'ils n'ont fait qu'annoncer des informations partiales à géométrie variable ne condamnant que les exactions à l'envers de nos compatriotes chrétiens/animistes/athées mais toujours ils restent silencieux sur les cas massacres des civils musulmans centrafricains ou étrangers par les milices antibalaka!

Où sont partis nos compatriotes qui sont très actifs sur les réseaux sociaux FACEBOOK ainsi que sur les BLOGS tels que: AXIME CÉSAIRE ORONINDJI, MARWAN AIMARD GUINON, HENRI GROTHE, RODRIGUE PRUDENCE JOSEPH MAYTE, YASSI ADROKAYÉ ( SYLVIE MAZOUNGOU), CHRIS CAN (AIMÉ NDOTAH), PAUL CYRIAQUE SEMAPORO , JUSTINO DEDE SOMBO (TAKA PARLER) , HERVÉ SEREFIO DIASPORA, CORBEAU NEWS, KANGBI NDARA etc...

Pourquoi les médias internationaux comme RFI, FRANCE24 qui ont l'habitude d'être sur le terrain n'ont pas jugé utile de publier ces cas d'enlèvements et de disparitions ?
"

 

Écrit par Roufaou Oumarou

Des viols à l'esclavage, des nomades racontent la violence des antibalakas en Centrafrique

Le capitaine Guerandi Mbara