HérosHérosHérosHérosHérosHérosHérosHérosHérosHérosHérosHérosHérosHérosHéros
Ventes de migrants africains en Libye: une conférence-débat à Bruxelles ce 25 novembre 2017
Terre en crise: Parce que nous refusons de comprendre ...!
Cameroun -Crise
#BalanceTaPute: la chanteuse Mariah Carey accusée de harcèlement sexuels
Arnaque sur internet: 44 000€ escroqués par deux
Les nombreux silences coupables de Gon Coulibaly: la rhétorique victimaire et mensongère du Journal L’Expression
Le Citoyen Soul to Soul, otage de l’ingratitude cynique du régime Ouattara !
Cameroun: naissance du mouvement
Cameroon: Paul Biya libère les prisonniers anglophones
Les images de Marafa Hamidou Yaya pleuvent sur l'ambassade du Cameroun en France
Le Franc-Parler du Président Alpha Condé et la génération africaine émergente
Les panafricons
Fausses vidéos d'Alep: 5 personnes arrêtées en plein tournage en Egypte
Un garçon de 7 ans sauvagement battu et brulé vif à Lagos
Facebook côté démons: le faux profile d'un ComZone de la Seleka utilisé pour attiser la haine inter-réligieuse en insultant le Pape

Culture Tupuri: Festival International Gurna 2016

Festival International Gurna 2016Les communautés Tupuri-Kéra-Wina du Cameroun et du Tchad organisent du 03 au 05 Novembre 2016 à Doukoula, chef-lieu de l’Arrondissement de Kar-Hay, département du Mayo-Danay (Région de l’Extrême-Nord), le Festival international des arts et de la culture baptisé « GURNA ».

Il s’agit d’une occasion de rassemblement pour ces communautés dans le but de se connaître, d’échanger au travers d’un partage d’idées constructives, de se découvrir et d’œuvrer pour le développement culturel, socio-économique harmonieux et durable de leurs sociétés. Le FESTIVAL GURNA 2016 a pour thème : « Le Gurna : Trois peuples, Deux pays, Une culture ». Ce thème met en relief le Gurna qui est l’élément fédérateur des trois communautés reparties dans deux pays à savoir le Cameroun et le Tchad.

Le gurna est l’une des manifestations les plus spectaculaires du patrimoine culturel et constitue un grand symbole de la communion et de la chaleur des échanges au sein des Tpuri, Kera et Wina et des groupes voisins.

Ce festival offrira une occasion de multitudes manifestations culturelles telles que les fêtes et danses authentiques. Nous notons la présence d’un village du festival qui verra l’exposition des archives, des structures et signes du pouvoir, du régime foncier, des rites et cultes, des langues, de la littérature orale, de la médecine traditionnelle, de la poterie, de la métallurgie, du tannage, du tissage, de la vannerie, de l’habitat, du mobilier, de la chasse et de la pêche, des traditions alimentaires à travers l’exposition d’un art culinaire. La chorégraphie, la divination, les jeux de société, les objets destinés à l’agriculture, les armes offensives, défensives et de guerre, les objets destinés à la toilette feront également partie de cette exposition dans une concession témoin, préalablement aménagée pour la circonstance. C’est aussi l’occasion d’admirer un style vestimentaire particulièrement coloré et fort prisé par les étrangers.

Le cœur du festival Gurna Doukoula se trouve dans la création du Musée d’arts tpuri, kera et wina. Le musée offrira au public un condensé de leur histoire et grâce à lui, les civilisations tpuri, kera et wina seront abordées dans tous les sens et contribueront à la réinterprétation de l’histoire que les colons ont laissée à travers leurs écrits.

En dehors de la promotion et du développement des cultures représentées au travers des diverses activités, ce festival a pour objectif de favoriser le tourisme et bien évidemment le développement économique du Cameroun.

Télécharger le dossier de presse du Festival Gurna 2016

 

Festival International Gurna 2016

Des viols à l'esclavage, des nomades racontent la violence des antibalakas en Centrafrique

Le capitaine Guerandi Mbara