HérosHérosHérosHérosHérosHérosHérosHérosHérosHérosHérosHérosHérosHérosHéros
Cameroon: Paul Biya libère les prisonniers anglophones
MEIGANGA: trafic d'organes et profanation, deux infirmières aux arrêts - Le Dr. Djimoké en liberté
Les images de Marafa Hamidou Yaya pleuvent sur l'ambassade du Cameroun en France
Le Franc-Parler du Président Alpha Condé et la génération africaine émergente
langue Fufulde: découverte du
Les panafricons
Fausses vidéos d'Alep: 5 personnes arrêtées en plein tournage en Egypte
Un garçon de 7 ans sauvagement battu et brulé vif à Lagos
Facebook côté démons: le faux profile d'un ComZone de la Seleka utilisé pour attiser la haine inter-réligieuse en insultant le Pape
Horreur: un Africain se fait agresser et arracher les yeux à Bruxelles pour des critiques politques sur facebook!
Réflexion. Projet
Turquie: deux Nigérians arrêtés avec 115 capotes de drogue dans l'estomac
RCA: tacle mensonger de diaspora-magazine.com contre la SELEKA
Biens Mals Acquis: 11 voitures de luxes de Teodorin Obiang saisis en Suisse
Sultan de Sokoto:

Magie de Photoshop: Paul Biya s'incline sur les cercueils des soldats morts au front à partir de sa chambre d'Hôtel à ...Génève

Paul Biya rend hommage aux soldats camerounais par la magie de Photoshop

L'image n'a pas besoin d'être commentée. On doit juste répêter aux incrédules que ce sont bel et bien les services de communication de la Présidence de la République du Cameroun qui ont grossièrement fabriqué l'image et qui l'ont publiée sur la page web de la Présidence. Sans commentaires.

Lire la suite : Magie de Photoshop: Paul Biya s'incline sur les cercueils des soldats morts au front à partir de...

Infrastructures: Pont HKB ou le reflet d’une Côte d’Ivoire qui se (re)construit entre ponts et chaussées

Côte d'Ivoire Pont HKB

Abidjan - La ville d’Abidjan inaugure, le 16 décembre 2014, son troisième pont traversant la lagune Ebrié, baptisé Pont Henri Konan Bédié, une infrastructure qui représente le nouveau visage d’une Côte d’Ivoire qui se (re)construit, depuis l’accession au pouvoir du président Alassane Ouattara en avril 2011. La construction et/ou le renforcement d’infrastructures socio-économiques telles que des ponts et des voies routières donnent au pays un nouveau visage et lui ouvrent le chemin de l’émergence d’ici à l’horizon 2020 qu’ambitionne le chef de l’Etat. Focus.

Lire la suite : Infrastructures: Pont HKB ou le reflet d’une Côte d’Ivoire qui se (re)construit entre ponts et...

Paul Biya and the Art of Confessing Political Sins

[IMG_3205%5B1%5D.JPG]

Widespread killings, hostage takings and acts of terror by Boko Haram militants in the Far North Region and violence wrought by armed bandits and/or rebels on the border with the Central African Republic (CAR) may pose a growing security threat to Cameroon. However, no one expects Boko Haram to overrun Cameroon. That is why Cameroon’s stalling economy may be its most difficult short- and long-term problem. President Paul Biya admitted as much in his end-of-year address to the nation last night.

Lire la suite : Paul Biya and the Art of Confessing Political Sins

Pascal Affi N'guessan: "Je tiens, je ne lâcherai pas et j’irai jusqu’au bout"

Laurent Gbagbo contre Affi N'guessan

10/12/20114 | Pascal Affi N'guessan, président du FPI

Depuis quelques mois, le Front Populaire Ivoirien (FPI) traverse une crise sérieuse qui suscite dans l’opinion et au sein des militants du parti, de nombreuses interrogations et de réelles inquiétudes. Cette crise, comme toutes les crises, n’est pas le fruit d’une génération spontanée. Elle a son histoire. Elle a ses acteurs. Elle a ses enjeux. Cette crise a atteint une phase critique avec le lancement du processus devant conduire à l’élection du Président du parti à l’occasion du 4ème congrès ordinaire prévu pour les 11, 12, 13 et 14 décembre 2014.

Les faits s’articulent autour des conditions juridiques et politiques de l’élection du président du parti.

Lire la suite : Pascal Affi N'guessan: "Je tiens, je ne lâcherai pas et j’irai jusqu’au bout"

Sous-catégories

Des viols à l'esclavage, des nomades racontent la violence des antibalakas en Centrafrique

Le capitaine Guerandi Mbara