HérosHérosHérosHérosHérosHérosHérosHérosHérosHérosHérosHérosHérosHérosHéros
Ventes de migrants africains en Libye: une conférence-débat à Bruxelles ce 25 novembre 2017
Terre en crise: Parce que nous refusons de comprendre ...!
Cameroun -Crise
#BalanceTaPute: la chanteuse Mariah Carey accusée de harcèlement sexuels
Arnaque sur internet: 44 000€ escroqués par deux
Les nombreux silences coupables de Gon Coulibaly: la rhétorique victimaire et mensongère du Journal L’Expression
Le Citoyen Soul to Soul, otage de l’ingratitude cynique du régime Ouattara !
Cameroun: naissance du mouvement
Cameroon: Paul Biya libère les prisonniers anglophones
Les images de Marafa Hamidou Yaya pleuvent sur l'ambassade du Cameroun en France
Le Franc-Parler du Président Alpha Condé et la génération africaine émergente
Les panafricons
Fausses vidéos d'Alep: 5 personnes arrêtées en plein tournage en Egypte
Un garçon de 7 ans sauvagement battu et brulé vif à Lagos
Facebook côté démons: le faux profile d'un ComZone de la Seleka utilisé pour attiser la haine inter-réligieuse en insultant le Pape

Biens Mals Acquis: 11 voitures de luxes de Teodorin Obiang saisis en Suisse

La justice suisse saisit 11 voitures qui appartiendraient à Teodorin ObiangC'est un récidiviste notoire en matière de Biens Mals Acquis qui vient d'être encore pris la main dans le sac par la Justice Suisse à Génève: Thodoring Obiang Ngeuma, fils de son père le Président de la Guinée Equatoriale Obiang Nguema de Guinée Équatoriale, s'est fait confisqué 11 bolides de luxes qu'il s'appretait à embarquer pour son pays.

La Justice genevoise a décidé d’enquêter sur l’argent que Teodorin Obiang fait passer par la Suisse après que son attention a été attirée par l'affaire des «biens mal acquis» dans lequel le fils du président Equato-Guinéen est empêtré en France, aux Etats-Unis et dans d'autres pays.

«Le Ministère public genevois confirme l’ouverture d’une procédure pénale dirigée contre Teodorin Obiang. Ce dernier est prévenu de blanchiment d’argent», confirme son porte-parole, Henri Della Casa à la presse suisse.

En France Teodorin Obiang passera très prochainement en jugement pour plusieurs accusations graves dont "blanchiment d’abus de biens sociaux, détournement de fonds publics et corruption". Selon la justice hexagonale il sera jugé pour avoir acquis et/ou fait circuler en France entre 2007 et 2011 plusieurs dizaines de millions d’euros, des dizaines de véhicules de luxe, des bijoux, des vêtements et des objets d’arts dont on pense que l'origine est criminelle, notamment des détournements de fonds publics équato-guinéens.

Aux Etats-Unis c'étaient des cargaisons entières de pétrole exportées illégalement et vendus pour blanchir l'argent dans des circuits d'un réseau de banques privées qui avaient été découverts.


Très curieusement Théodorin Obiang Nguema est soutenu par une petite partie de l'opinion publique africaine qui voit dans les poursuites dont il fait l'objet des attaques néo-colonialistes des européens qui se mèlent des affaires qui ne les regarderaient pas.

 

Écrit par Roufaou Oumarou

Le capitaine Guerandi Mbara