HérosHérosHérosHérosHérosHérosHérosHérosHérosHérosHérosHérosHérosHérosHéros
Les images de Marafa Hamidou Yaya pleuvent sur l'ambassade du Cameroun en France
Le Franc-Parler du Président Alpha Condé et la génération africaine émergente
langue Fufulde: découverte du
Les panafricons
Fausses vidéos d'Alep: 5 personnes arrêtées en plein tournage en Egypte
Un garçon de 7 ans sauvagement battu et brulé vif à Lagos
Facebook côté démons: le faux profile d'un ComZone de la Seleka utilisé pour attiser la haine inter-réligieuse en insultant le Pape
Horreur: un Africain se fait agresser et arracher les yeux à Bruxelles pour des critiques politques sur facebook!
Réflexion. Projet
Turquie: deux Nigérians arrêtés avec 115 capotes de drogue dans l'estomac
RCA: tacle mensonger de diaspora-magazine.com contre la SELEKA
Biens Mals Acquis: 11 voitures de luxes de Teodorin Obiang saisis en Suisse
Sultan de Sokoto:
« Au nom du savoir et de la démocratie, enseignons dans les langues africaines ! »
Gabon: deux nouvelles centrales hydroélectriques en projet

Turquie: deux Nigérians arrêtés avec 115 capotes de drogue dans l'estomac

Turquie: deux nigerians arrêtés avec 115 capotes de drogue dans l'estomacEn Turquie deux nigérians ont été arrêtés pour traffic de drogues à l'aéroport d'Istanbul. Selon plusieurs médias turcs les deux hommes avaient dissimulé dans leur ventre 115 capotes de drogues d'un poids total 1,290 kg de cocaïne et 700 grammes d'héroïne.

Les deux nigérians soupçonnés de trafique de drogues sont âgés de 22 et 47 ans. Les policiers de la brigade aéroportuaire chargée de la lutte contre le trafic de stupéfiants n'avaient rien trouvés à la fouille de leurs bagages et de leurs poches. Mais convaincus que les deux hommes portaient quand même de la drogue décision fut prise de les accompagner à l'hôpital pour les soumettre à une radiographie. Il est en effet connu depuis longtemps maintenant que les traffiquants n'hésitent pas à avaler des capsules entières pour dissimuler la drogue dans leur ventre.

À l'hôpital les examens médicaux ont montré la présence dans le système digestif des deux hommes de 115 préservatifs remplis de drogue. C'est une technique fréquemment utilisée par les transporteurs, mais elle est dangereuse pour la santé et même la vie du trafiquant.

Le 7 octobre dernier la police turque avait saisi dans une cave à Istanbul 1,1 tonne de drogue, sous une forme modifiée de cannabis, d'une valeur de 7 millions d'euros. 

 

Écrit par Roufaou Oumarou

Le capitaine Guerandi Mbara