HérosHérosHérosHérosHérosHérosHérosHérosHérosHérosHérosHérosHérosHérosHéros
Ventes de migrants africains en Libye: une conférence-débat à Bruxelles ce 25 novembre 2017
Terre en crise: Parce que nous refusons de comprendre ...!
Cameroun -Crise
#BalanceTaPute: la chanteuse Mariah Carey accusée de harcèlement sexuels
Arnaque sur internet: 44 000€ escroqués par deux
Les nombreux silences coupables de Gon Coulibaly: la rhétorique victimaire et mensongère du Journal L’Expression
Le Citoyen Soul to Soul, otage de l’ingratitude cynique du régime Ouattara !
Cameroun: naissance du mouvement
Cameroon: Paul Biya libère les prisonniers anglophones
Les images de Marafa Hamidou Yaya pleuvent sur l'ambassade du Cameroun en France
Le Franc-Parler du Président Alpha Condé et la génération africaine émergente
Les panafricons
Fausses vidéos d'Alep: 5 personnes arrêtées en plein tournage en Egypte
Un garçon de 7 ans sauvagement battu et brulé vif à Lagos
Facebook côté démons: le faux profile d'un ComZone de la Seleka utilisé pour attiser la haine inter-réligieuse en insultant le Pape

La terrible réalité des ANTIBALAKAs: barbares, pratiquants du fétichisme, de la sorcellerie et du cannibalisme

LA RÉALITÉ DE LA MAJORITÉ DES ANTIBALAKA : DES MILICIENS BARBARES PRATIQUANTS LE FÉTICHISME, LA SORCELLERIE ET LE CANNIBALISME SUR LEURS VICTIMES!

Les membres de la milice centrafricaine antibalaka se disent être des chrétiens en croisades, mais en réalité la grande majorité de leurs membres sont très très loin de la foi chrétienne. D'après un observateur centrafricain vivant à Bangui, les actes de ces hommes d'un autre temps donne une image horrifiante de leur vraie nature: "la plupart des antibalaka constituent des groupes cannibales, terroristes,violeurs, voleurs, braqueurs, sorciers, affamés, magiciens et trafiquants des organes humains."

Presque la quasi-totalité des miliciens antibalaka proviennent des campagnes et des villages, ils sont pour la plupart des analphabètes ne sachant ni lire et écrire, c'est pourquoi ils ont été si facilement manipulables et manipulés par les partisans du KNK ( Kwa Na Kwa) de François BOZIZÉ qui avaient perdus le pouvoir et qui ont décidés de prendre leur revanche sur tous les musulmans qu'ils surnomment les " ARABOU " ou ARABES du fait de la pratique de la religion islamique.

Tous les antibalaka ont été financés par l'ex-président FRANÇOIS BOZIZÉ à travers son fils FRANCIS BOZIZÉ , l'ex-ministre de la défense, et coordonnés par le coordonnateur national PATRICE -EDOUARD NGAÏSSONA, relayés par plus de 40 chefs des régions antibalaka dont :

SÉBASTIEN WENEZOUI, MAXIME MOKOM, ÉMOTION NAMSIO, GILBERT KAMEZOU-LAÏ , ALFRED YEKATOM RAMBOT, DOUZE PUISSANCE, , ADALLA MOUSSA, EUGÈNE NGAÏKOSSET, OLIVIER KOUDEMON, STEVE YVON KONATE, RODRIGUE NGAÏBONA "GÉNÉRAL ANDJILO" , etc... etc...

Ils sont appuyés par des mercenaires Tongo Tongo Ougandais, Milicien antibalakaRwandais, Congolais et les Sara du Tchad en partenariat avec l'église céleste de secte béninoise dont Bozizé aussi est membre.

Tous ces leaders antibalaka avec leurs groupes n'ont fait qu'assassiner des pauvres civils musulmans sans défense dont des femmes, des vieillards, des enfants , des handicapés et mêmes des bébés.

Plusieurs jeunes filles ont été kidnappées, retenues en otages et devenues esclaves sexuelles des chefs antibalaka. Voilà la vérité !

Les antibalaka trafiquent les organes humains.
Voilà ce que les centrafricains ne savent pas encore de cette milice antibalaka et ils continuent à défendre cette milice.

EN RÉALITÉ LA MAJORITÉ DES MILICIENS ANTIBALAKA SONT DES ANIMISTES OU DES ATHÉES, TRÈS PEU D'ENTRE EUX SONT DES CHRÉTIENS.

S'il vous plaît , partager au maximum pour dénoncer ce que sont les antibalaka.

N.B: Ces faits sont réels , authentiques , véridiques , vérifiables et vérifiés avec preuves à l'appui provenant des sources sûres sur le terrain.

L'auteur de ce texte est connu de la rédaction de fombina.com,
mais veut rester anonyme pour des raisons évidentes de sécurité.

Le capitaine Guerandi Mbara