HérosHérosHérosHérosHérosHérosHérosHérosHérosHérosHérosHérosHérosHérosHéros
Les nombreux silences coupables de Gon Coulibaly: la rhétorique victimaire et mensongère du Journal L’Expression
Le Citoyen Soul to Soul, otage de l’ingratitude cynique du régime Ouattara !
Cameroun: naissance du mouvement
Cameroon: Paul Biya libère les prisonniers anglophones
Les images de Marafa Hamidou Yaya pleuvent sur l'ambassade du Cameroun en France
Le Franc-Parler du Président Alpha Condé et la génération africaine émergente
Les panafricons
Fausses vidéos d'Alep: 5 personnes arrêtées en plein tournage en Egypte
Un garçon de 7 ans sauvagement battu et brulé vif à Lagos
Facebook côté démons: le faux profile d'un ComZone de la Seleka utilisé pour attiser la haine inter-réligieuse en insultant le Pape
Horreur: un Africain se fait agresser et arracher les yeux à Bruxelles pour des critiques politques sur facebook!
Réflexion. Projet
Turquie: deux Nigérians arrêtés avec 115 capotes de drogue dans l'estomac
RCA: tacle mensonger de diaspora-magazine.com contre la SELEKA
Biens Mals Acquis: 11 voitures de luxes de Teodorin Obiang saisis en Suisse

Crise au FPI : Les six péchés de Chef Affi, selon André Silver Konan

Les six péchés d'Affi N'guessan

Ce qui se passe actuellement au FPI n’est rien d’autre qu’une bataille de pouvoir, autrement dit, une bataille pour le contrôle total du pouvoir au sein du parti. A travers la nomination (on peut épiloguer sur la légalité ou non, mais combien de partis politiques hormis le PDCI, qui a organisé un congrès électif et essaye de se structurer en ne respectant pas toujours ses propres textes ; sont vraiment dans la légalité actuellement en Côte d’Ivoire ?) de son « gouvernement », Pascal Affi N’Guessan dit clairement aux siens : le chef, c’est moi ! Mais il a commis six péchés. Décryptage.

Lire la suite : Crise au FPI : Les six péchés de Chef Affi, selon André Silver Konan

L’œuvre utile de Guillaume Soro au Cameroun

Guillaume Soro avec Paul Biya à Yaoundé
par Bamba Soualo

Invité spécial de son homologue, Cavaye Yéguié Djibril, pour  l’ouverture solennelle de la deuxième session ordinaire de l’Assemblée nationale du Cameroun, Guillaume Soro a fait œuvre utile du haut de la tribune du Parlement camerounais en ‘’désintoxiquant’’ Camerounais et Ivoiriens du Cameroun du mensonge sur la crise ivoirienne.

Lire la suite : L’œuvre utile de Guillaume Soro au Cameroun

REPONSE (RAPIDE) A ANDRE FEZE, OU POURQUOI OWONA NGUINI EST SANS CALECON

Patrice Nganang

Je suis venu en France, en pleine foret pour me concentrer et la mort d'un aine qui etait devenu un ami et meme un collaborateur, oui, m'a distrait - la mort de Lapiro. J'avais deja prevu un voyage au Cameroun, pour des raisons familiales. Je ne savais pas que j'entrais alors dans le ressort de l'infamie, car lorsque je parle de neantisation, je parle en fait de la neantisation de Lapiro.

Aurais-je ete a l'etranger comme je l'ai ecrit, que j'aurais cru ce que cameroon_info.net ecrit. Mais non, j'etais a Yaounde! Et qui plus est, je suis dans la plupart des reseaux ou les preparation de la campagne mediatique pour Ateba Eyene a eu lieu. Le resultat, on l'a vu - il suffit que cela soit permis, et vendu pas a pas, subrepticement, avec l'air de linterdit, pour que tout le monde s'y jette. Mais vraiment le fait que 'La revue de presse' ne parle meme pas de Lapiro, cela m'a fache. On ne peut pas etre si mechant. Un qui aurait pu crier a la supercherie, c'est lui qui la fabriquait - Mathias Owona Nguini.

Lire la suite : REPONSE (RAPIDE) A ANDRE FEZE, OU POURQUOI OWONA NGUINI EST SANS CALECON

Immunités pour les crimes internationaux : l'Union africaine doit faire preuve de courage politique Union africaine

FIDH

Par Karim Lahidji, Président de la FIDH, et tous les membres africains du Bureau international de la FIDH, Souhayr Belhassen, Sheila Muwanga Nabachwa, Dismas Kitenge Senga, Drissa Traoré, Paul Nsapu, Alice Mogwe, Mabassa Fall

Les 15 et 16 mai 2014, des Ministres de la Justice des États membres de l'Union africaine (UA) se sont réunis à Addis-Abeba, en Éthiopie, pour travailler sur le projet d'extension de la compétence de la Cour africaine de justice et des droits de l'homme au volet pénal. Voilà plusieurs années que l'UA élabore les modalités d'une telle réforme qui permettrait à la Cour africaine de poursuivre et juger les responsables de crimes graves, notamment de crimes contre l'humanité, crimes de guerre et génocide. À l'issue des travaux, les Ministres ont proposé d'amender l'article 46A Bis du projet d'extension en y incorporant une clause qui interdirait toute poursuite pénale contre les chefs d'État et de Gouvernement de l'UA en exercice, toute autre personne agissant ou habilitée à agir en cette qualité durant leur mandat et tout haut fonctionnaire de l'État selon ses fonctions. Ces Ministres viennent de consacrer l'immunité de fonction pour les responsables des crimes les plus graves.

Lire la suite : Immunités pour les crimes internationaux : l'Union africaine doit faire preuve de courage...

Le bluff des sanctions de l'occident contre la Russie après l'annexion de la crimée

Le bluff des sanctions occidentales contre la Russie

Hier, 4 Juin 2014, s’est tenu à Bruxelles un dîner de travail regroupant les chefs d'Etat et de gouvernement des pays membres du G7 : Etats-Unis, Japon, Allemagne, France, Royaume-Uni, Italie, Canada. Ils sont aussi appelés, les pays les plus riches du monde même si ce n’est pas vrai. Mais c’est depuis 1974 que le mensonge dure. Jusqu’en Mars 2014, cela s’appelait le G8 avec la Russie et cette rencontre était initialement prévue à Sotchi.

Lire la suite : Le bluff des sanctions de l'occident contre la Russie après l'annexion de la crimée

Le capitaine Guerandi Mbara