HérosHérosHérosHérosHérosHérosHérosHérosHérosHérosHérosHérosHérosHérosHéros
Cameroun - Patrice Nganang: le temps de mon exil sera bref!
Technologie: Apple confirme ralentir volontairement la vitesse de votre
Interview de Maitre Abdoulaye Harissou
Ventes de migrants africains en Libye: une conférence-débat à Bruxelles ce 25 novembre 2017
Terre en crise: Parce que nous refusons de comprendre ...!
Cameroun -Crise
#BalanceTaPute: la chanteuse Mariah Carey accusée de harcèlement sexuels
Arnaque sur internet: 44 000€ escroqués par deux
Les nombreux silences coupables de Gon Coulibaly: la rhétorique victimaire et mensongère du Journal L’Expression
Le Citoyen Soul to Soul, otage de l’ingratitude cynique du régime Ouattara !
Cameroun: naissance du mouvement
Cameroon: Paul Biya libère les prisonniers anglophones
Les images de Marafa Hamidou Yaya pleuvent sur l'ambassade du Cameroun en France
Le Franc-Parler du Président Alpha Condé et la génération africaine émergente
Les panafricons

Comparer Obama et Akhenaton, un immonde sacrilège!

Comparer Obama à Akhenaton, un sacrilège immonde

Dans quelques mois le président américain Barack Hussein Obama quittera définitivement le pouvoir, et la porte se refermera sur la présidence du premier afro-américain à la tête de la première puissance militaire et économique du monde.Quelle trace laissera-t -il dans l'Histoire ? Laisse-t-il un monde meilleur ou pire derrière lui?

Depuis qu'il a accedé au pouvoir, certains le comparent au pharaon Akhenaton de l'ancienne egypte dont il serait une ré-incarnation. Une opinion que ne partage pas Bonaventure Tchucham, qui y voit même un grand sacrilège dans cette comparaison. Lisez ci-dessous sa réflexion.

Lire la suite : Comparer Obama et Akhenaton, un immonde sacrilège!

Contes et légendes: "Wanto" et "Nkoulou" ont-ils contribués à la décrépitude des Bantous en général et des Gbaya en particulier?

Réflexion: Les contributions de

La place de la littérature orale ou écrite dans la formation, la structuration, l'éveil ou la décadence, bref dans la vie d'un peuple ne peut qu'échapper qu'à ceux là qui aux Arts, à la culture et au sport, privilégient les bars, gargotes et autres snacks agrémentés de "promotion de bières gagnantes."

Lire la suite : Contes et légendes: "Wanto" et "Nkoulou" ont-ils contribués à la décrépitude des Bantous en...

La terrible réalité des ANTIBALAKAs: barbares, pratiquants du fétichisme, de la sorcellerie et du cannibalisme

LA RÉALITÉ DE LA MAJORITÉ DES ANTIBALAKA : DES MILICIENS BARBARES PRATIQUANTS LE FÉTICHISME, LA SORCELLERIE ET LE CANNIBALISME SUR LEURS VICTIMES!

Les membres de la milice centrafricaine antibalaka se disent être des chrétiens en croisades, mais en réalité la grande majorité de leurs membres sont très très loin de la foi chrétienne. D'après un observateur centrafricain vivant à Bangui, les actes de ces hommes d'un autre temps donne une image horrifiante de leur vraie nature: "la plupart des antibalaka constituent des groupes cannibales, terroristes,violeurs, voleurs, braqueurs, sorciers, affamés, magiciens et trafiquants des organes humains."

Lire la suite : La terrible réalité des ANTIBALAKAs: barbares, pratiquants du fétichisme, de la sorcellerie et du...

"Eséka de mon cœur", poème d'Enoh Meyomesse

"Eseka de mon coeur", un poème d'Enoh Meyomesse

Eséka de mon cœur

je t’ai vu larmoyer
     ô Eséka de mon cœur
     je t’ai vu larmoyer
     et la terre entière a gémi
     jusque dans ses tréfonds

Lire la suite : "Eséka de mon cœur", poème d'Enoh Meyomesse

Racisme au Maroc: comment lui tordre le coup ?

RACISME AU MAROC : COMMENT LUI TORDRE LE COU

15/10/2016 | par Hermann Kenfack (Rabat, Maroc)

Il faut commencer par "bien" poser le problème.

Il me semble qu'il y a plusieurs "personnes" directement frappées par ce fléau d'un autre temps, des personnes qui sont pourtant formées pour identifier, analyser, proposer des solutions et accompagner l'opérationnalisation d'icelles dans la situation que le Maroc connait aujourd'hui avec la question cruciale du racisme (mal posée par beaucoup de sud-sahariens, mal comprise par beaucoup de nord-sahariens et mettant mal à l'aise les ressortissants des deux rives du Sahara).

Lire la suite : Racisme au Maroc: comment lui tordre le coup ?

La Paix, dis-moi ton nom

La Paix, dis-moi ton nom

Les éditions Teham Éditions ont organisé pour la quatième fois cette année un concours d'écriture sur le thème  « J'écris, Je dis, Paix », dont la rencontre de clôture a eu lieu le 9 octobre 2016.

Celestin Lingo, légende vivante et doyen des journalistes camerounais, est l'auteur du formidable texte qui vous est proposé ci-dessous, sous le titre "La Paix, dis-moi ton nom".

Lire la suite : La Paix, dis-moi ton nom

Le capitaine Guerandi Mbara