HérosHérosHérosHérosHérosHérosHérosHérosHérosHérosHérosHérosHérosHérosHéros
Le Citoyen Soul to Soul, otage de l’ingratitude cynique du régime Ouattara !
Cameroun: naissance du mouvement
Cameroon: Paul Biya libère les prisonniers anglophones
Les images de Marafa Hamidou Yaya pleuvent sur l'ambassade du Cameroun en France
Le Franc-Parler du Président Alpha Condé et la génération africaine émergente
Les panafricons
Fausses vidéos d'Alep: 5 personnes arrêtées en plein tournage en Egypte
Un garçon de 7 ans sauvagement battu et brulé vif à Lagos
Facebook côté démons: le faux profile d'un ComZone de la Seleka utilisé pour attiser la haine inter-réligieuse en insultant le Pape
Horreur: un Africain se fait agresser et arracher les yeux à Bruxelles pour des critiques politques sur facebook!
Réflexion. Projet
Turquie: deux Nigérians arrêtés avec 115 capotes de drogue dans l'estomac
RCA: tacle mensonger de diaspora-magazine.com contre la SELEKA
Biens Mals Acquis: 11 voitures de luxes de Teodorin Obiang saisis en Suisse
Sultan de Sokoto:

Facebook côté démons: le faux profile d'un ComZone de la Seleka utilisé pour attiser la haine inter-réligieuse en insultant le Pape

Un faux profile d'Ali Darassa utilisé pour attiser la haine interréligieuse

Le général Ali Darassa est l'un des principaux ComZones de la SELEKA chargé de la coordination militaire de la zone de Bambari en RCA, leader du parti politique UPC (Unité pour la Paix en Centrafrique) et musulman dans un pays où un terrible conflit inter-réligieux opposant musulmans et chretiens ensanglante le pays dépuis des années.

Alors quoi de plus tentant, pour un esprit diabolique, que de créér un vrai faux profile facebook à son nom et d'utiliser ce profile pour le discrediter et pratiquer de l'incitation à la haine interréligieuse la plus abjecte ?

Lire la suite : Facebook côté démons: le faux profile d'un ComZone de la Seleka utilisé pour attiser la haine...

«Google détermine le vainqueur dans 25% des élections dans le monde entier»

«Google détermine le vainqueur dans 25% des élections dans le monde entier»

On les appelles «big data» ou «megadonnées» en Français et ils font partie intégrante de notre vie digitale aujourd'hui. Ils suffit de penser aux volumes de données manipulées par les moteurs de recherche et les réseaux sociaux (facebook, twitter, google etc) pour avoir une idée de leur dimension et des enjeux qu'ils soulèvent, et des possibilités de manipulation de l'opinion qu'ils ouvrent, notamment lors des élections dans le monde.

Selon le chercheur américain Robert Epstein, l'algorithme du géant de recherche Google jouerait «un rôle crucial dans le résultat des élections où les candidats ont des chances égales de gagner». Interview.

Lire la suite : «Google détermine le vainqueur dans 25% des élections dans le monde entier»

Destabilisation: comment Cuba a déjoué le faux Twitter américain

ZunZuneo

L'Agence américaine USAID est normalement une agence du gouvernement chargée de développement économique et de l’assistance humanitaire dans le monde.

En réalité le gouverment US n'hésite jamais à l'utiliser pour atteindre des objectifs que ses autres agences d'espionnage telles que la CIA ne peuvent pas atteindre par leurs moyens classiques, comme par exemple espionner et destabiliser les pays qui ne figurent pas sur la liste des amis de l'Oncle Sam. C'est ainsi que s'explique la rocambolesque histoire du faux Twitter créé spécialement pour destabiliser Cuba et y provoquer une révolte de la jeunesse, une sorte de "printemps cubain".

ZunZuneo, c'est le nom du réseau social qui avait été spécialement créé en 2010 par l'USAID pour les internautes cubains.  

Lire la suite : Destabilisation: comment Cuba a déjoué le faux Twitter américain

Le capitaine Guerandi Mbara